Vous êtes une entreprise ?

« Les personnes en situation de handicap représentent environ 10 % de la population française, sans compter leurs familles et leurs proches. Ce sont potentiellement des salariés, des consommateurs, des fournisseurs, des investisseurs, des décideurs… Aujourd’hui, de nombreuses entreprises cherchent uniquement à respecter l’obligation légale des 6 %. Et pour cela, nul besoin d’être très innovant. Pourtant, cette thématique mérite d’être intégrée dans la démarche RSE de l’entreprise, afin qu’elle ne soit plus subie mais qu’elle devienne porteuse d’innovations … »

Les axes d’engagements relatifs à la Norme 26000 du 01/11/10 désignent clairement :

  • « Le respect des droits humains »
  • « Le développement de l’engagement sociétal de l’entreprise »
  • Le Label 2007 de la RSE (ALRS) désigne encore plus clairement en poste 4 « L’intégration des personnes handicapées »

Au-delà de l’obligation légale, beaucoup d’entreprises ont aujourd’hui une vision moderne du développement économique incluant le respect des valeurs humaines et les ressources naturelles et ont choisi de concilier performance économique, progrès social et respect de leur environnement.

Intellectuellement la plupart reconnait que sur le plan social, améliorer les conditions de travail, respecter les différences et brasser les profils permet d’augmenter  la motivation des salariés, de favoriser donc la productivité, de diminuer l’absentéisme ou encore d’attirer de meilleurs talents et réfléchissent à la façon de le faire.

Certaines sont également conscientes de leur impact sur la société civile, sur leur territoire, - et de leur responsabilité à conduire un changement, une évolution dans différents domaines sensibles comme celui du Handicap, - et se sentent solidaires de l’une comme de l’autre.

Aujourd’hui la RSE – Responsabilité Sociétale des Entreprises – s’avère un moyen pertinent  d’affiner les stratégies de l’entreprise dans un contexte où sa responsabilité intra et extra est remise en réflexion. Une démarche RSE est un facteur de cohésion et de fierté dans l’entreprise, elle encourage la créativité et favorise le changement.

Mais peut-être pourrions-nous aussi penser autrement et nous demander comment la personne handicapée pourrait, de son côté, apporter beaucoup à la société et plus pragmatiquement aux entreprises qui l’accueilleraient.

Quelques exemples nous montrent notamment comment les entreprises arrivent parfois à régénérer ou à renforcer le lien social au sein de l’entreprise autour d’un stagiaire, d’un apprenti ou d’un salarié handicapé.

La personne handicapée doit parfois s’appuyer sur d’autres moyens d’expressions que ceux que nous utilisons et dans ce cas elle a travaillé sa créativité et l’a développée dès l’enfance. Bien encadrée, elle peut mettre cette créativité au service de l’entreprise et lui apporter un autre regard.

Si vous décidez de nous rejoindre, Salut l'Artiste s’engage à donner aux entreprises qui s’investissent dans la démarche d’accueil d’un jeune porteur d’un handicap cognitif ou mental, la possibilité de le faire dans des temps limités, convenus à la carte avec chaque entreprise et chaque jeune, l’accompagnement sur mesure, nécessaire à la bonne réalisation de cet accueil, les outils de compréhension et de formation nécessaires pour favoriser cet accueil.

Consacrer à nos jeunes un espace, dans le cadre de la promotion de la Diversité, c’est aussi contribuer à améliorer l’image et donc la performance globale de votre entreprise.